Ne pas courir tous les lièvres !

En bourse, comme ailleurs, vouloir courir tous les lièvres, c’est la garantie de n’en attraper aucun !

Chaque seconde, de jour comme de nuit, nous passons à côté de magnifiques opportunités de plus-value sur les marchés. C’est un fait.

Indices, actions, Forex, matières premières, cryptos… Où donner de la tête ? En tout cas, pas partout !

Comme je le rappelle dans cet article, une cotation est à chaque instant la meilleure intégration possible des perspectives d’une valeur : la bourse est une intelligence collective. « Tout est dans les cours » entend-on souvent.

Pour gagner de l’argent en bourse, il ne suffit pas de détecter un potentiel sur une valeur ou un secteur : sauf si vous avez une info « rare » (et légale…), ce potentiel est probablement déjà intégré dans les cours.

Il va donc s’agir de voir si la tendance d’évolution du cours va se poursuivre ou non. Et ça, c’est beaucoup plus compliqué et demande du temps.

Acheter une valeur, c’est beaucoup d’analyse en amont. Et donc il faut savoir choisir ses combats.

Pour ma part, j’ai fait un choix clair : je ne travaille que le PX1 (le CAC40 cash).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.