Mettre au point la voiture « trading »

CC-BY-SA 4.0 Matti Blume

Pourquoi concevoir un système de trading est aussi compliqué que la mise au point d’une voiture ?

En 10 ans de trading, j’ai acquis la conviction qu’il faut considérer la conception d’un système de trading comme celui d’une voiture .

On commence tout d’abord par concevoir le moteur. Et lorsqu’on constate que le moteur fonctionne sur son stand (i.e. sur un compte démo pour le trading), on pense avoir gagné. Il n’en est évidemment rien.

Il commencera par mettre 4 roues autour du moteur. Il faudra alors rajouter un volant pour gérer les virages et les obstacles sur la route (# les différents Market Movers, comme les réunions de banques centrales par exemple).

On se rendra aussi vite compte qu’on ne peut pas rouler toujours à fond, il faudra donc mettre en place une boîte de vitesse pour s’adapter au contexte (# diminuer l’exposition en fonction du contexte et du VIX par exemple).

C’est alors qu’on se lancera sur la route et soudain : forte pluie ! On y voit plus rien. Si on a de la chance, on rentrera à la maison sans trop de casse. Mais il faudra inventer un système d’essuie-glace !

Etc…

<draft d’article, à compléter>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *