Trading et pêche : l’école de la patience

© torange.biz

Quel est le point commun entre la pêche au coup et le trading ? A première vue, cela n’a rien à voir. Et pourtant…

Vous souvenez-vous de vos premières sorties de pêche à la ligne, peut-être avec votre grand-père ? Vous souvenez-vous de l’excitation qui était la vôtre quand l’emplacement fut choisi par votre mentor ? On s’installe, on lance la ligne et là… Il ne se passe rien ! Il faut « attendre » nous dit papy… 

Le novice va rapidement perdre patience et sortir sa ligne, la relancer, la déplacer… Et finalement, être beaucoup moins efficace que papy qui semble passif.

En trading, le novice peut également souffrir d’hyperactivité.

Dans notre inconscient, nous lions activité et performance. Celui qui réussit, c’est celui qui dort peu, qui est toujours actif, qui boit beaucoup de café !

C’est FAUX.

Celui qui réussit, c’est celui qui fait la bonne action au bon moment.

Mais que c’est dur de rester inactif quand on aime le trading !

On a envie d’être actif pour 2 raisons :

  • la fameuse FOMO (« Fear Of Missing Out » = la peur de passer à côté d’une opportunité). Quand on est neutre, on a toujours l’impression que les cours vont dans le sens qu’on aurait joué. C’est en moyenne FAUX, mais on ne retient que ces cas-là (phénomène lié à l’instinct de survie où notre cerveau retient davantage les expériences négatives, voire dangereuses).
  • et plus encore car, dans notre inconscient, nous lions activité et performance. Celui qui réussit, c’est celui qui dort peu, qui est toujours actif, qui boit beaucoup de café ! C’est FAUX. Celui qui réussit, c’est celui qui fait la bonne action au bon moment. Mais que c’est dur de rester inactif quand on aime le trading !

Tout cela est très psychologique. Pourtant la vérité est simple. Les backtestings et l’expérience rationnelle le montrent : il faut souvent « juste » savoir ATTENDRE, comme le conseillait papy à la pêche.

<draft d’article, à compléter>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *